Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : A nous la pige !
  • A nous la pige !
  • : Journaliste multimédia, voici quelques uns de mes articles publiés. Ce press book en ligne me permet de vous présenter mon travail. N'hésitez pas à me contacter.
  • Contact

Synopsis

Journaliste curieuse et force de proposition, je tiens à votre disposition les synopsis suivants. Rédacteurs en chef, si l'un d'eux pourraient être pertinent pour votre média, n'hésitez pas à me contacter.

 

  • Coton-tige : une pollution tombée dans l'oreille d'un sourd ? - Par Perrine ROUX
  • Ortie, la plante à tout faire - Par Perrine ROUX

Recherche

Droit d'auteur

Attention : La reproduction et l'utilisation des documents textes et photos publiés sur ce site sans l'accord express et écrit des auteurs est strictement interdit. Conformément au droit de la propriété intellectuelle, toute reproduction, utilisation ou diffusion de copies est expressément interdite et sanctionnée pénalement.

À nous la pige !

Bienvenue sur À nous la pige !

 

Je suis journaliste multimédia (print, web et radio).  À nous la pige est mon pressbook en ligne. Vous pourrez y consulter certains de mes articles publiés. Toujours à la recherche de nouveaux sujets et de nouvelles collaborations, j'attends vos propositions et commentaires. Désireuse d'intégrer une rédaction ou un service de communication, je me tiens à votre disposition.

 

N'hésitez pas à me contacter.

Bonne lecture !

Catégories

13 septembre 2010 1 13 /09 /septembre /2010 10:15

Isolée devant votre ordinateur, vous déprimez devant votre assiette. Optez pour le colunching, un déjeuner entre amis internautes.

 

 

Pas de cantine d'entreprise pour tronquer votre solitude, personne pour papoter, pourquoi ne pas tenter le colunching ? Il s'agit d'un rendez-vous alliant ambiance entre faux collègues et vraie pause déjeuner.

 

32072_121845254523561_106053216102765_104481_7212733_n.jpgUn concept français !

Cocorico ! Pour une fois, l'idée n'est pas venue des États-Unis. Elle est bien de chez nous. C'est une Parisienne de 32 ans, Sonia Zannad, dirigeante d'Essezed Communication, qui a imaginé le concept. Instauré en avril 2010, le colunching est né de son expérience personnelle. « Après le lancement de ma boîte, il y a un peu plus d'un an, je me suis rendu compte que je n'étais pas la seule à me retrouver isolée devant mon écran d'ordinateur, raconte la jeune entrepreneuse. J'avais pris la mauvaise habitude de manger très tard et plutôt mal ». Alors, pour casser ce cercle vicieux, elle a décidé de réunir des personnes vivant la même situation qu'elle autour d'un repas.
Ce sont d'abord les amis de Sonia qui ont répondu à l'appel via sa page Facebook, puis les amis d'amis. « Le réseau social a été une plate-forme parfaite pour organiser facilement ce type d'événement. C'était une manière d'utiliser intelligemment Facebook, estime Sonia, de rendre concret le virtuel ». Aujourd'hui, ils sont près de 500 internautes à avoir rejoint la communauté des colunchers.

 

Réunis grâce à Facebook

Le colunching est un néologisme qui désigne le fait de déjeuner (en anglais « lunch ») en compagnie de personnes inconnues, mais regroupées grâce à Facebook. « Il s'agit d'une pause déjeuner pendant laquelle on va rencontrer en vrai ses amis virtuels, définit Sonia Zannad. Celle-ci permet de sortir de chez soi à midi et d'aller à la rencontre des autres ».
Chaque mois, un nouveau lieu et un nouveau quartier sont choisis, à Paris (et depuis peu à Bordeaux et Lille), pour accueillir ce moment de convivialité. Pas question de se prendre la tête, Sonia veut que cela reste léger. Le déjeuner se fait en petit comité, entre 10 et 15 personnes, afin de permettre à chacun de sentir à l'aise et de pouvoir discuter. C'est par essence « l'anti-apéro Facebook ». Pendant deux heures, les colunchers sortent de leur routine et se rencontrent entre eux.

 

(...)


Sahra SAOUDI

Retrouvez le reste de l'article sur MaViePro.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Sahra SAOUDI - dans Société
commenter cet article

commentaires