Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : A nous la pige !
  • A nous la pige !
  • : Journaliste multimédia, voici quelques uns de mes articles publiés. Ce press book en ligne me permet de vous présenter mon travail. N'hésitez pas à me contacter.
  • Contact

Synopsis

Journaliste curieuse et force de proposition, je tiens à votre disposition les synopsis suivants. Rédacteurs en chef, si l'un d'eux pourraient être pertinent pour votre média, n'hésitez pas à me contacter.

 

  • Coton-tige : une pollution tombée dans l'oreille d'un sourd ? - Par Perrine ROUX
  • Ortie, la plante à tout faire - Par Perrine ROUX

Recherche

Droit d'auteur

Attention : La reproduction et l'utilisation des documents textes et photos publiés sur ce site sans l'accord express et écrit des auteurs est strictement interdit. Conformément au droit de la propriété intellectuelle, toute reproduction, utilisation ou diffusion de copies est expressément interdite et sanctionnée pénalement.

À nous la pige !

Bienvenue sur À nous la pige !

 

Je suis journaliste multimédia (print, web et radio).  À nous la pige est mon pressbook en ligne. Vous pourrez y consulter certains de mes articles publiés. Toujours à la recherche de nouveaux sujets et de nouvelles collaborations, j'attends vos propositions et commentaires. Désireuse d'intégrer une rédaction ou un service de communication, je me tiens à votre disposition.

 

N'hésitez pas à me contacter.

Bonne lecture !

Catégories

12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 10:03

Construire BBC, ou maison passive ou positive est un choix de confort de vie et de respect de l'environnement indéniable. Bien que consommant peu, ces bâtiments doivent tout de même être chauffés. Une nouvelle solution écologique et répondant aux exigences de ces constructions est disponible : le poêle étanche.

 

Comment ça marche ?

 

0307-ST2008_Dequincez_Jpg.jpgLe poêle étanche, qu'il soit à bûches ou à granulés, produit de la chaleur de la même façon que tous les autres poêles, c'est-à-dire grâce au feu. Il s'agit donc d'un chauffage écologique, puisqu'il utilise une énergie verte : la biomasse. Le bois de chauffage est d'ailleurs aujourd'hui de plus en plus largement utilisé en France, il représente 9,4 Mtep (millions de tonnes équivalent pétrole). Le Grenelle de l'environnement prévoit d'ailleurs d'augmenter considérablement le nombre de chauffages bois, tous types confondus, en France, prévoyant de passer de 6 millions de foyers équipés en 2006 à 9 millions en 2020. Le chauffage bois, d'autant plus quand il est performant et compatible avec les constructions écologiques de demain, a donc de très beaux jours devant lui !

 

Mais utiliser une énergie renouvelable pour se chauffer peut ne pas suffire pour correspondre aux exigences d'un bâtiment plus respectueux de l'environnement, qu'il s'agisse d'une maison BBC, passive ou positive. En effet, l'un des points clés de ce type de construction est la perméabilité à l'air, c'est-à-dire éviter les fuites et donc les courants d'air. Or, un poêle classique dispose d'orifices en façade pour assurer le bon tirage du feu, la flamme ayant besoin d'air (comburant). Le comburant est donc aspiré dans la pièce où se trouve le poêle. De ce fait, l'air ambiant doit être remplacé, il est donc aspiré à l'intérieur par les différentes fuites, fissures et ouvertures. Ainsi, de l'air froid venant de l'extérieur entre dans la maison pour faire fonctionner le poêle. Sur le principe, c'est donc quelque peu contradictoire avec le besoin de chauffer, en plus d'aller à l'encontre de la perméabilité à l'air des constructions écologiques. L'autre élément incontournable en matière de construction respectueuse de l'environnement est la faible consommation énergétique du bâtiment. Or, à cause des courants d'airs induits par le poêle à bois, on a besoin de chauffer plus la maison pour atteindre le confort thermique, autrement dit on consomme plus d'énergie.

 

Extrait de Maisons d'ambiance construire en bois n°28, par Perrine ROUX

Partager cet article

Repost 0
Published by Perrine ROUX - dans Maison
commenter cet article

commentaires