Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : A nous la pige !
  • A nous la pige !
  • : Journaliste multimédia, voici quelques uns de mes articles publiés. Ce press book en ligne me permet de vous présenter mon travail. N'hésitez pas à me contacter.
  • Contact

Synopsis

Journaliste curieuse et force de proposition, je tiens à votre disposition les synopsis suivants. Rédacteurs en chef, si l'un d'eux pourraient être pertinent pour votre média, n'hésitez pas à me contacter.

 

  • Coton-tige : une pollution tombée dans l'oreille d'un sourd ? - Par Perrine ROUX
  • Ortie, la plante à tout faire - Par Perrine ROUX

Recherche

Droit d'auteur

Attention : La reproduction et l'utilisation des documents textes et photos publiés sur ce site sans l'accord express et écrit des auteurs est strictement interdit. Conformément au droit de la propriété intellectuelle, toute reproduction, utilisation ou diffusion de copies est expressément interdite et sanctionnée pénalement.

À nous la pige !

Bienvenue sur À nous la pige !

 

Je suis journaliste multimédia (print, web et radio).  À nous la pige est mon pressbook en ligne. Vous pourrez y consulter certains de mes articles publiés. Toujours à la recherche de nouveaux sujets et de nouvelles collaborations, j'attends vos propositions et commentaires. Désireuse d'intégrer une rédaction ou un service de communication, je me tiens à votre disposition.

 

N'hésitez pas à me contacter.

Bonne lecture !

Catégories

12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 08:12

Les rapports entre l'État et certains établissements d'enseignement supérieur privés ne cessent d'évoluer. Aujourd'hui, c'est le projet de contractualisation initié par Jack Lang qui voit le jour. Les établissements bénéficieront d'une hausse de leurs financements, en contre-partie d'objectifs à remplir.


La fin de l'année 2009 a été marquée par la mise en œuvre du processus de contractualisation entre l'État et certains établissements d'enseignement supérieur privés. Le Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche revendique agir dans la lignée du protocole d'accord conclu par Jack Lang en 2002. 58 établissements seraient concernés dont l'Union des établissements d'enseignement supérieur catholique (Paris, Lille, Lyon, Toulouse, Angers), et des écoles de commerce réputées telles que l'Essca, l'Essec, l'Edhec. Un sujet délicat, comme le montre le refus de ces deux dernières de s'exprimer. De son côté,, le ministère affirme ne pas être en mesure, à l'heure actuelle, de communiquer une liste exhaustive des établissements qui entreraient dans le cadre de ce dispositif.


Le principe de la contractualisation

Mis en place sur la base du volontariat, ce processus consistera en des contrats pluriannuels qui attribueront des financements aux établissements, dont le montant total devrait atteindre les 66, 5 millions d'euros. Seuls les établissements reconnus par l'État et dont l'association ou la fondation support est à but non lucratif pourront y prétendre. En contrepartie ils s'engagent à remplir des objectifs, et seront évalués tous les quatre ans par l'AERES (Agence de l'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur). De l'aveu du Ministère, les critères d'évaluation restent encore aujourd'hui à définir. Les premiers contrats devraient être signés dans le courant du premier semestre 2010.

 

Extrait de l'article publié dans Vie Universitaire n° 135 de février, par Perrine ROUX

Partager cet article

Repost 0
Published by Perrine ROUX - dans Enseignement supérieur
commenter cet article

commentaires